À propos de DivAirCity

Le projet

La pandémie de Covid 19 a révélé le lien étroit entre les zones urbaines polluées par l’air et la santé et le bien-être des populations. De plus, elle a démontré qu’une pandémie n’est pas un compensateur social mais souligne l’impact des inégalités dans les villes. Le paradigme entre pollution de l’air, diversité, inégalités sociales et gestion des villes est un défi qui nécessite une action immédiate.

DivAirCity est un projet de 4 ans, financé par la CE dans le cadre du programme H2020 et de ses objectifs de développement durable, valorisant la diversité et l’inclusion sociale pour parvenir à une société urbaine innovante, créative, axée sur la culture, verte et neutre en carbone.

DivAirCity s’intéresse à l’équation entre inégalités sociales, conditions de santé et pollution de l’air dans les villes. Le projet implique 26 organisations de l’UE et 68 parties prenantes externes issues des cinq continents, et crée des pilotes reproductibles à partir de 5 villes de l’UE :

Aarhus (DK), Bucarest (RO), Castellon (ES), Orvieto (IT), Potsdam (D).

Lire la vidéo

Notre mission

DivAirCity est un projet qui « reconnaît, accepte et célèbre les différences » dans les villes et les transforme en une véritable valeur pour faire face aux urgences liées à la pollution de l’air et au changement climatique.

DivAirCity change le paradigme urbain en valorisant la diversité humaine comme une ressource pour définir de nouveaux services/modèles vers des villes vertes axées sur la culture. Le projet se concentre sur le lien entre les personnes, les lieux, la paix, la croissance économique et son impact sur la qualité de l’air et la décarbonisation.

Les programmes

Données inclusives

Le biais existant dans les données est souvent un territoire où règnent encore les non-dits. Les ensembles et cadres de données, le Big Data dans le monde moderne, sont les endroits cachés où les inégalités résident toujours. Non seulement les données décrivent le monde, mais elles sont utilisées pour le façonner. C'est la raison pour laquelle l'approche de la gestion des données dans DivAirCity constitue l’étape initiale pour concevoir des solutions inclusives afin d’atténuer la pollution de l'air et les problèmes climatiques dans les villes.

Habilitation des citoyens

La gouvernance distribuée est la spécification de principes et de méthodes qui permettent une coordination évolutive pour former un consensus et légitimer les décisions. Dans de tels systèmes, tous les participants sont traités de manière égale sans la présence d'un acteur central ou d'une hiérarchie. DivAirCity travaillera avec les citoyens de toute l'Europe et plus encore, en mettant l'accent sur les femmes, les jeunes et les personnes âgées, les communautés LGBTQ+, les minorités ethniques, les personnes porteuses de handicap, les groupes à faible revenu.

Contrats Smart Cities

Le financement communautaire et la propriété communautaire intéressent de plus en plus les citoyens qui souhaitent investir dans l'amélioration de la qualité de l'air en milieu urbain tout en créant des rendements financiers et sociaux découlant d’une meilleure qualité de vie. DivAirCity a l'intention de créer un ensemble de Contrats Smart Cities activés par la technologie blockchain pour faciliter de nouveaux services pour les citoyens

Partage de connaissances

DivAirCity crée des partenariats de jumelage à différents niveaux pour permettre le transfert et le partage des connaissances développées dans le cadre du projet. Les activités de recherche à recherche sont liées, des partenariats de villes à villes sont construits à partir des villes représentées dans DivAirCity (Aarhus-DK, Bucarest-RO, Castellon - ES, Orvieto-IT, Potsdam-DE), des relations de personnes à personnes sont créées non seulement au niveau national mais aussi à travers l'Europe et au-delà, afin de faire preuve d'empathie et de faire partie d'une vision commune pour des villes plus innovantes et axées sur la culture.

Elisa Peñalvo Lopez Coordinatrice de DivAirCity, Université Polytechnique de Valence, Espagne

Daniela Melandri Responsable « Stratégie et Contenus » de DivAirCity, représentant l’association Univercities.

Alexandra Chirila Adjointe au Maire du District 2 de Bucarest, Roumanie

Grigoris Papagiannis Professeur au Laboratoire des systèmes électriques de l’École de génie électrique et informatique de l’Université Aristote de Thessalonique, Grèce

Angela Augusti Chercheuse au CNR, Consiglio Nazionale delle Ricerche (Conseil National de Recherches italien).
Marianne Krogbæk Chef de projet et concepteur de services. Municipalité d’Aarhus, au Danemark.

Carla Lodi Municipalité de Orvieto, Italie

Frauke Röth Architecte et urbaniste. Municipalité de Potsdam, Allemagne